Projet – Exposition IF Ouagadougou mai 21

« Akili-koh  »

Institut français de Ouagadougou – Burkina-Faso
vernissage le 7 mai 2021

Il y a quelques années, je rencontrais l’artiste Abou Traoré dans son atelier de Bobo-Dioulasso lors d’une tournée de la Cie Lanabel (danse). Très intéressé par son travail, j’ai commencé à le suivre et à le soutenir sur la France et l’Europe au sein de ma galerie.
En 2019 et sous l’impulsion de la première BISO, j’ai élargi mes rencontres à d’autres artistes vivants et travaillants sur le Burkina-Faso.
Cette exposition sera l’occasion d’approfondir ma connaissance du travail de certains d’entre eux et de mener une discussion avec Abou Traoré sur la création.
Quels vocabulaires, quelles grammaires, ces artistes élaborent-ils dans leur écriture ? Quels fils rouge leur sert de chemin ? Quels évolutions leur travail traverse-t-il ? De quelle manière est-il possible d’en parler, de le montrer ? Quelles clés devons-nous offrir pour que les publics puissent s’en saisir pleinement ?

François Deneulin